C’était quoi ce DEFI à la mord moi le NOEUD ?

Hier je vous parlais d'[un petit défi][défi] ? La minute de japonais, ou minute de ce que vous voulez ? Ça va ? Vous arrivez à tenir le coup ?

Ce que je ne vous ai pas dit, c’est que cette méthode a un nom… son nom (en tout cas au Japon) c’est la méthode Kaizen 「改善」.

Si vous en avez déjà entendu parler. Vous devez surement être un peu étonné en vous disant que ça n’a rien avoir avec le Kaizen que je connais. Et en effet, au premier abord, quand on entend Kaizen on pense à Toyota, et a sa célèbre méthode d’amélioration continue.

La version de la méthode Kaizen la plus connue, est certainement celle-ci, celle de Toyota, et de sa perpétuelle course à l’amélioration. L’amélioration des processus, des techniques, la diminution des actes inutiles, l’optimisation de toute l’organisation de l’entreprise etc.

Mais au cœur de toutes ces stratégies, de toutes ces actions, se trouve le concept de Kaizen. Et le Kaizen ce n’est pas un concept limité à l’industrie automobile ou même à l’industrie tout cours.

Le vrai Kaizen, c’est l’amélioration t;ous les jours, de tout le monde, et partout.

Ce ne sont pas mes mots mais ceux de Masaaki Imai, fondateur du Kaizen Institute et auteur de Kaizen: The key to Japan’s competitive success. New York, itd: McGraw-Hill (1986).

L’idée, c’est que le progrès, l’amélioration, qui amène à la réussite. Ne sont pas des évènements, ce sont des processus. Et en faire un petit peu chaque jour, va vous aider à vous déplacer du point A (là où vous êtes aujourd’hui) au point B (votre objectif).

Selon les mots de Masaaki,

  • Le Kaizen est partout. Il n’est pas seulement réservé à l’enceinte de l’entreprise, mais doit s’appliquer à la maison, dans les transports, dans sa chambre, et parfois même aux toilettes (regardez Toto, ils ont amelioré les toilettes).

  • Le Kaizen est un challenge de tous les jours. Ce n’est pas, parce que vous avez atteint un objectif, ou qu’un de vos projets est fini que vous cessez de vous améliorer. Fixez-vous de nouveaux objectifs et challenges, tous les jours.

  • Le Kaizen concerne tout le monde. Il n’est pas réservé au Top Management, ou aux PDG, mais il concerne tout le monde, que vous soyez employé, étudiant, femme au foyer, ou chômeur. Vous pouvez toujours trouver des points sur lesquels vous pouvew vous améliorer continuellement, partout et tout le temps.

Et encore une fois, j’insiste car c’est important. Vous n’avez pas besoin d’y passer 2 ou 3 heures dès le départ. Commencez petit, commencez par une minute. Et utilisez les intérêts composés.

Juste au cas où :

Vous pouvez commencer à n’importe quel moment, avec seulement une minute tous les jours.

  1. Bloquez (et PROTEGEZ LE A LA MORT) du temps tous les jours, de préférence la même heure.
  2. Prévoyez la tache exacte à faire, de préférence, la même.
  3. Faites-le tous les jours, commencer par UNE MINUTE, mais TOUS LES JOURS…

Par exemple, au bout de 7 jours. Une fois que vous avez maitrisé votre minute par jour. Passez à deux minutes. Puis 7 jours plus tard, passez à 4 minutes, puis la semaine d’après 8 minutes, la semaine suivante 16 minutes…Jusqu’à atteindre le temps optimal que vous visez.

Si vous fonctionnez comme ça, en juste 7 semaines, vous passerez de 1 minute par jour à 1 heure par jour de travail sur vous-même. Et le plus fort dans tout ça, c’est que vous serez régulier… plus besoin de se forcer. Vous serez en route pour faire en sorte que cela devienne une habitude.

Je ne peux pas vous dire à quel point cela va vous aider. Le seul moyen de le savoir, c’est de tester…

Maintenant vous savez tout sur la méthode KAIZEN.

Vous pouvez l’utiliser pour tout, perfectionner votre anglais, chercher un stage, un emploi, trouver des correspondants, étudier la chimie, la finance de marché, les cryptocurrencies, le dropshipping, le blogging, la video, l’écriture, la lecture…TOUT.

Peace & Action
(。•̀ᴗ-)و ✧

Wilde.

Pour vous aider à bien démarrer ou progresser dans votre l’apprentissage du Japonais. Je vous offre ce livre, (normalement vendu 2,99), dans lequel j’aborde les 4 piliers pour apprendre le japonais en autodidacte.

Vous pouvez télécharger votre copie ici

Télécharger

Apprendre_le_Japonais_en_Autotdidacte - cover

Le truc c’est de lire, et ensuite d’appliquer.
J’ai essayé de rendre la lecture facile et le plus intéressant possible.

J’espère que cela vous permettra de passer à un autre niveau. Ayez confiance en vous!

Télécharger tout ici :

Télécharger le livre complet


A lire absolument :

Visajapon — le blog pour rester motivé et poursuivre ses rêves au Japon.

Passez à l'Action, rester productif et motivé pour transformer vos projets au Japon en réalité. Tous au Japon!