Apprendre le Japonais à l’ère de l’Intelligence Artificielle vaut-il encore le coup ?

Tous les jours, j’ai l’impression d’être bombardé de news sur la robotique et l’intelligence artificielle.

Atlas

Pour moi, c’est clair et net, ces deux domaines vont changer le monde du travail.

A vrai dire, il y a une grande probabilité qu’il y ait de moins en moins d’emplois disponibles pour tout le monde.
Et dans un monde qui se robotise sous nos yeux, la question c’est « que faire plus tard ? » Ou « comment ne pas se faire chiper son job par un robot ? »

On a souvent l’image du robot sous forme humanoïde, à la iRobot, ou je ne sais plus le nom du film avec Bruce Willis (Surrogate).

Can you

Le truc, c’est que les robots sont déjà en train de nous envahir.
Par exemple, au Japon, la plupart des gens ont un Roomba ou aspirateur du genre chez eux.

Ce sont des robots, seulement ils ne sont pas humanoïdes. Un autre exemple, c’est le service de voiture automatique de Google, Waymo qui devrait commencer dès 2018.

ready

Waymo est déjà prêt à lancer son service, ces voitures autopilotées, ce sont des robots. Uber va en faire de même, Tesla travaille dessus, ainsi que quasiment tous les constructeurs automobiles.

D’ici quelques mois, ce sera plus un rêve, ou un test, ce sera une réalité.
Et ça ce n’est que le début…

En matière de langue, l’intelligence artificielle, et les progrès dans le domaine vont permettre aux machines de parler naturellement. Ainsi Deepmind, une autre boite de Google (Alphabet). La boite derrière Alpha GO et Alpha GO Zéro.
Donc Deepmind développe la production du son de façon naturelle.

Lorsque vous faites lire un texte par votre iPhone, Mac ou n’importe. Vous avez cette voix assez mécanique que vous reconnaissez comme celle de l’ordi, ou du téléphone.
Bientôt, vous ne pourrez plus du tout faire la différence entre un ordi, et un humain.

A cela s’ajoute la traduction. D’ici disons 2022, l’intelligence artificielle sera suffisamment avancée pour avoir une traduction quasi parfaite.

Grâce aux Deep Learning, Machine Learning, Reinforcement Learning, Neural Networks et toutes les autres sous catégories qui vont permettre de développer ces solutions; vous n’aurez plus vraiment besoin d’apprendre les langues…
Parce que vous aurez sous la main un traducteur UNIVERSEL presque parfait, qui s’améliore au fil du temps.

Je sais, ça fait peur, si vous voulez devenir traducteur, ou si vous êtes déjà dedans. Mais vaut mieux savoir ça maintenant, pour mieux se préparer à ce qui va venir… Et ça va arriver très vite.

La question que vous vous posez peut-être c’est, dans ce cas, pourquoi apprendre le japonais ?

La réponse va être différente pour chacun. Mais pour moi, parler une langue étrangère est essentiel pour développer votre cerveau. Jusqu’à présent, on apprenait les langues pour obtenir un meilleur emploi, un meilleur salaire, ce genre de trucs.

Dans les années qui viennent, on apprendra les langues pour développer son cerveau, pour penser différemment, pour être plus créatif, plus inventif, plus flexible, plus ouvert.

Quand vous ne parlez et comprenez qu’une seule langue. Il y a de forte de chances que vous soyez confiné dans un système de pensée, que vous ayez accès à une seule solution par problème, etc…

Hier, je donnais l’exemple des multiplications. En France, on apprend à faire des multiplications d’une seule façon; alors que dans d’autres pays on en apprend une autre, quand ce n’est pas plusieurs.

Parler une langue étrangère vous permet de penser différemment.

Par exemple, en Français ou en japonais, on s’adresse aux personnes en fonction de nos relations, tu ou vous.

C’est assez verticale, alors qu’en anglais, que vous dites tu ou vous, c’est la même chose, YOU. Ce qui donne plus d’horizontalité, ça facilite les échanges entre personnes en réduisant les barrières.

De même en japonais le verbe se trouve à la fin. Ce qui veut dire qu’à la différence du français, ou de l’anglais, pour comprendre le sens d’une phrase, ce qui force à attendre la fin de la phrase avant de s’exprimer.

Résultat, on vous coupera moins la parole en japonais qu’en français, et ce, non pas juste à cause de la culture, mais à cause de la structure linguistique.

Quand vous connaissez plusieurs langues, votre cerveau est capable de naviguer entre toutes ces différentes structures, associations, sens, etc.

Vous pouvez avoir un problème et poser la question en 3 langues différentes, et ainsi trouvez 3 solutions différentes.

Par exemple :
Comment se concentrer ?
How to Focus ?
どうしたら集中できるか

Si vous entrez les 3 phrases dans Google, vous aurez 3 approches différentes en fonction de la langue.

En Français : Comment se concentrer ?

  1. Choisissez le bon lieu pour travailler.
  2. Ayez votre matériel pour étudier.
  3. Ayez quelque chose à grignoter près de vous.
  4. Inscrivez quelque part vos objectifs.
  5. Éteignez vos téléphones et vos appareils électroniques.

En Anglais : How to Focus ?

  1. Prepare Your Brain.
  2. Understand Where Your Focus Needs To Be.
  3. Unplug For 30 Minutes.
  4. Grab Some Coffee.
  5. Check the Thermostat.
  6. Turn On Some Music.
  7. Take Short Breaks.
  8. Doodle.

En Japonais : どうしたら集中できるか

  1. まず、大事なポイントとして【リラックスする事】 (le premier point et le plus important c’est de se relaxer)
  2. 【常に体を動かす事】 (bouger son corps, pour favoriser la circulation du sang)
  3. 【呼吸を深くする事】 (Respirer profondément, pour favoriser toutes les cellules de son corps)
  4. 【正しい姿勢をとる事】の4つを、少しずつで良いので、意識していきましょう♪ (S’asseoir correctement, pour favoriser la circulation dans du sang vers le cerveau)

Et toutes ces stratégies sont valables. Connaitre une seule langue c’est se limiter à une seule approche.
Du coup, la maitrise de plusieurs langues vous apporte d’autres processus, d’autres manières de penser, d’autres boites à outils, qui dans un monde qui change à toute vitesse, vous seront indispensable pour réussir et s’épanouir.

Donc même si d’ici quelques années, vous pourrez tout traduire en quelques clics, parler japonais vous apportera toujours un avantage considérable. Cependant, il faudra sûrement ajouter des compétences difficilement réplicables pour les robots et autres Intelligences Artificielles.

  • La santé,
  • l’éducation,
  • la recherche,
  • le management,
  • l’ingénierie,
  • la robotique,
  • l’Intelligence Artificielle,
  • l’informatique décisionnelle,
  • le développement, ou
  • les métiers ou l’intéraction sociale est indispensable sont autant de pistes à explorer.

Tout est possible, à partir du moment où vous passez à l’action.

Peace & Action
(。•̀ᴗ-)و ✧

Wilde.

Pour vous aider à bien démarrer ou progresser dans votre l’apprentissage du Japonais. Je vous offre ce livre, (normalement vendu 2,99), dans lequel j’aborde les 4 piliers pour apprendre le japonais en autodidacte.

Vous pouvez télécharger votre copie ici

Télécharger

Apprendre_le_Japonais_en_Autotdidacte - cover

Le truc c’est de lire, et ensuite d’appliquer.
J’ai essayé de rendre la lecture facile et le plus intéressant possible.

J’espère que cela vous permettra de passer à un autre niveau. Ayez confiance en vous!

Télécharger tout ici :

Télécharger le livre complet


A lire absolument :

Visajapon — le blog pour rester motivé et poursuivre ses rêves au Japon.

Passez à l'Action, rester productif et motivé pour transformer vos projets au Japon en réalité. Tous au Japon!