Que Faire de Son Salaire Au Japon ?

Au Japon les salaires sont globalement plus élevés qu’en France. Résultat, il est possible de voir son salaire multiplier par deux ou trois, sinon plus…dans certains cas.

Mais ce qui l’est un peu moins, c’est la gestion qui s’en suit. Car plus vous avez d’argent, et plus vous êtes tenté de dépenser. Votre train de vie augmente et si vous ne faites pas attention, vous risquez très bien de devenir esclave de votre argent…

On pense souvent qu’être mieux payé signifie être plus riche. Malheureusement ce n’est pas toujours le cas, (pour ne pas dire rarement le cas).

Voyez-vous en tant qu’être humain, nous avons ce magnifique ‘atout’ qu’est l’adaptation. On est capable de s’adapter à des circonstances très difficiles, des environnements hostiles comme la Sibérie.

Mais ce n’est pas toute l’histoire…

L’Adaptation c’est à double tranchant.

Par exemple, lorsque vous êtes engagé dans l’armée. Vous faites face à des situations qui vous poussent à prendre la vie d’autres personnes. Au début, c’est difficile, mais on s’adapte, on s’habitue

Pour l’argent c’est pareil.
Quand vous en avez plus au début, c’est cool. Mais plus on en a, et plus on en dépense. Et rapidement, on s’adapte, ca devient normale

Au final, le surplus qu’on avait au départ disparait dans les dépenses supplémentaires. Et on se retrouve souvent avec un tout petit peu plus que ce qu’on avait prévu au départ.

Chacun a sa solution mais voilà trois choses que vous pouvez faire, dans l’ordre (c’est important).

  1. SAVE
  2. INVEST
  3. SPENDING

Épargner

L’idée est simple et vous la connaissez sûrement déjà.

Épargner avant de dépenser.

Le problème, c’est que quand on épargne en laissant l’argent sur son compte courant, en général ça ne marche pas. L’idée c’est de séparer, de compartimenter, voire de bloquer ce que vous mettez de côté.

D’où l’intérêt d’avoir plusieurs comptes banques.

Vous pouvez par exemple épargner et tout mettre dans un PEL, ou mettre vos sous dans une assurance GMO que vous pouvez recouvrer plus tard.

Le tout c’est d’établir sa stratégie d’épargne à l’ avance :
Combien vous allez gagner ?
Combien vous allez mettre de côté chaque mois ?
Mettre en place un virement automatique
Exécuter

Si vous faites ça, juste ça, vous êtes super bien partie.

Vous pourrez dépenser tout ce qui vous reste sur le compte en pizzas, gâteaux, chocolat, resto, Tech, ce que vous voulez.

Et dormir sur vos deux oreilles (mais pas en même temps hein) sachant que tous les mois, sans effort, sans avoir à vous serrer physiquement la ceinture, vous épargnez.

C’est automatique. Mais vous devez le faire, et pas seulement y penser, ou prévoir, le FAIRE.

Investir

Une des choses qu’on oublie assez souvent, c’est que trouver un job, ce n’est pas la fin. Ce n’est que le début.

Pour gravir les échelons, pour avancer dans sa carrière, vous allez devoir continuer à apprendre, de vous éduquer, et de rester curieux.

Même si comme moi, faire carrière ne vous intéresse pas. Si vous voulez monter votre boîte ou autre. Vous allez devoir vous former pour augmenter vos chances d’y arriver.

Pour moi, le meilleur investissement, vous ne le trouvez pas à la banque. Vous ne le trouvez pas sur les marchés financiers.
Le meilleur investissement que vous faites, c’est investir sur vous-même.

Lorsque vous achetez un livre, une formation, que vous allez à un séminaire, que vous vous inscrivez à un cours, que vous voyagez, que vous rencontrez des gens, que vous faites des expériences (que d’autres ne veulent pas faire).

Vous faites le meilleur investissement possible.

Personnellement, si je suis au Japon, ce n’est pas parce pour mon génie(vous connaissez mon parcours) ou parce que j’ai un talent particulier.

C’est parce qu’un jour j’ai décidé
– d’acheter des livres de japonais, de me rendre à des échanges franco-japonais (couteux),
– de voyager plusieurs fois au Japon(très très couteux),
– de m’inscrire à des formations (couteux ++++)
– et ensuite passer à l’action sur tout ce que j’ai appris.

Que j’ai pu finalement venir ici…

Depuis que je suis au Japon, je continue d’investir sur moi-même. Le contenu que je partage est en parti issue de mes lectures, mes rencontres, des formations que j’ai suivi ou que je suis encore.

Tous les mois, je dépense 3~5% de mon salaire pour me développer. Quand je n’avais pas de charges c’était 15~30%…

Chacun a des attentes différentes, donc c’est à vous de fixer vos limites mais investir en vous-même est SUPER IMPORTANT.

Si vous n’investissez pas sur vous-même, personne ne le fera pour vous.

Dépenses

Vous pouvez avoir toutes les dépenses que vous voulez.
Mais s’il y en a une qui peut vous être utile, c’est dans une petit business à côté.

J’appelle ça business, mais vous pouvez appeler ça un délire, un défi, une affaire, une expérience, ce que vous voulez.

Je mets ça volontairement dans les dépenses. Parce qu’en fonction de ce que vous faites, ça ne va pas forcément vous rapporter tout de suite

Il est possible que cela prenne même des années (si vous n’abandonnez pas avant). Vous pouvez voir ça comme un investissement si vous voulez. Mais contrairement au cours de japonais, aux certifications ou même aux voyages.

Le rendement n’est pas le même.

Quand vous prenez des cours de japonais, vous passez ensuite le **JLPT N2, vous pouvez rajouter ça sur votre CV. **

Quand vous apprenez le japonais par vous-même, avec des livres, des cours, des formations, en échangeant avec des japonais, en partant au Japon. Vous pouvez rajouter « japonais courant » sur votre CV.

Pareil pour des certifications, etc… ou d’autres connaissances acquises (même non-diplômantes) dans d’autres domaines.

Mais vous n’allez pas mettre que vous faites un business sur Leboncoin, ou que vous avez une boutique Amazon ou Shopify, que vous avez investi 10,000€ en bourse ou en Bitcoin, ou que vous avez un blog (à moins qu’il soit lié à votre job).

Quand vous décidez de monter un (petit) business, les débuts sont souvent difficiles. Quand vous commencez tout seul, sans guide, sans assistance, sans suivi. Vous êtes là, à copier ce que vous avez vu gratuitement sur YouTuBe ou dans lue dans un article.

La plupart du temps, vous perdez de l’argent au début. Et vos vous rendez compte que ce n’est pas SI FACILE QUE ÇA. Qu’il vous manque sûrement des infos, des astuces, des stratégies…

Pour acquérir tout ça, vous pouvez où investir en sur vous-même, ou passer par l’étape dépenses trial-and-error jusqu’à ce que ça marche.

Sachant que même en investissant sur vous-même, en achetant des formations, en participant à des bootcamps, ou des Workshop, vous allez toujours devoir dépenser pour mettre en pratique ce que vous avez appris, jusqu’à réussir.

Car apprendre de nouveaux trucs, ça ne vous sert à rien tant que vous n’appliquez pas.

Give me six hours to chop down a tree and I will spend the first four sharpening the axe.

Donner moi 6 heures pour couper un arbre et j’en passerai 4 à aiguiser ma hache.

Abraham Lincoln

Lorsque vous apprenez, vous aiguisez votre hache. Ce qui vous permet de réduire considérablement le temps que vous allez mettre à abattre l’arbre. Mais ensuite il faut abattre l’arbre. Sinon votre hache (même affuter à la mort) ne sert à rien…

D’où l’intérêt d’investir sur soi-même, mais aussi la nécessité de passer à l’action sur ce que vous avez appris. Ce qui passe par dépenser « first »

Le but, c’est qu’avec le temps, c’est dépenses vous rapportent, et fassent parties de vos revenus.

C’est tout pour aujourd’hui…

Peace & Action
(。•̀ᴗ-)و ✧

Wilde.

Pour vous aider à bien démarrer ou progresser dans votre l’apprentissage du Japonais. Je vous offre ce livre, (normalement vendu 2,99), dans lequel j’aborde les 4 piliers pour apprendre le japonais en autodidacte.

Vous pouvez télécharger votre copie ici

Télécharger

Apprendre_le_Japonais_en_Autotdidacte - cover

Le truc c’est de lire, et ensuite d’appliquer.
J’ai essayé de rendre la lecture facile et le plus intéressant possible.

J’espère que cela vous permettra de passer à un autre niveau. Ayez confiance en vous!

Télécharger tout ici :

Télécharger le livre complet


A lire absolument :

Visajapon — le blog pour rester motivé et poursuivre ses rêves au Japon.

Passez à l'Action, rester productif et motivé pour transformer vos projets au Japon en réalité. Tous au Japon!