Jeunes & Adultes – Apprentissage Du Japonais : Les Avantages Que Vous Avez Sur Les Enfants

Avec l’âge, viennent les regrets. On se dit :

Ah si j’avais su, j’aurai fait si, ou ça !

Quand on rencontre des personnes qui sont parfaitement bilingues. On peut se dire :

Ah si j’avais eu la chance d’apprendre le japonais quand j’étais plus jeune.

Encore mieux,

si j’aurai appris le japonais étant gosse, ça aurait été trop facile…

La vérité c’est que… apprendre une langue est un challenge, quelque soit l’âge !!!

C’est le même challenge que vous ayez 0 ou 397 ans (peut-être moins dans 397 ans avec les AI, Neuralink & co…)… Mais aujourd’hui, apprendre une nouvelle langue demande le même effort.

Le japonais ne se simplifie pas parce que vous avez 3 ou 4 ans… et il ne se durcit pas parce que vous avez 25 ou 45 ans. Le japonais reste le japonais.

La différence ?

Vous me direz que le cerveau est plus costaud quand on est petit. Qu’il emmagasine plus vite, que vous avez plus d’espace libre… etc…

Des points sur lequels on s’accordera… néanmoins…

Lorsque vous avez 4, 5 ans…
vous ne savez pas encore lire,
vous ne savez pas encore écrire correctement,
vous ne savez même pas ce que le mot grammaire signifie… (la grand-mère ? Allez entre nous? Qui n’avais pas sortie cette vieille blague en CP ou CE1 ?)

Vous ne savez donc pas comment faire une phrase complète, car vous ne savez pas ce qu’est un verbe, un sujet, un complément, un adverbe, et encore moins ce qu’est une conjugaison…

À vrai dire,… beaucoup d’enfant ne savent même pas encore lire l’heure à cet âge.
Il ne savent même pas dire demain, car ils n’ont pas encore intégrer la notion du temps…

Je le vois tous les jours avec mes petits (4 et 5 ans).
Ils parlent toujours de 今日(狂)=Aujourd’hui. Demain pour eux, c’est 今日寝たら(きょうねたら)= après avoir dormir aujourd’hui… mais en aucun cas, ils utilisent le mot demain 明日(あした)… pas encore en tout cas.

Mais malgré tous ces handicaps. Sans compter le fait que les enfants de cette âge ne savent même pas compter jusqu’à 100… 50… est déjà difficile…alors calculer c’est encore à l’état embryonnaire…

En dépit de toutes ces ignorances, ils se tapent pour :
1. Comprendre la langue
2. Parler la langue

Je ne sais pas si vous voyez la difficulté ?

C’est comme si on vous parachutait au Japon, sans savoir ni lire, ni écrire, ni caculer. Et bien sûr, vous n’avez pas droit à l’iPhone, Android, ou au traducteur…

Vous devez apprendre la langue avec vos oreilles et votre bouche, c’est tout. Pas de manuel, pas de dictionnaire, pas de cahier d’exos, pas de mini-guide de conversation, rien du tout.

Ce serait super chaud !

Et pourtant, c’est dans ces conditions que les enfants sont obligés d’apprendre.

Pour mes petits (on vit au Japon), la difficulté ce n’est pas le japonais, mais le français. Car l’environnement est inversé par rapport à la France.

Pour le moment, ils s’expriment avec des mots simples. Des bouts de phrases pré formatées qu’ils ont entendu encore et encore.

  • Je veux riz.
  • Je veux yaourt.
  • Chocolat Pain.
  • Arrête !
  • Il m’a tapé.
  • Tu m’a fait mal.
  • Nooooooonnnnn !
  • C’est pas moi.
  • Baka!
  • etc

Et le reste, c’est en japonais.

Donc ce n’est pas plus facile d’apprendre une langue étrangère quand on est enfant. C’est peut-être même plus dur que lorsqu’on est adulte…

Mais on a oublié…

à force de pratique,
à force de répétition,
avec des montagnes d’efforts, même les choses les plus difficiles deviennent faciles

Quoi qu’il en soit, le truc c’est…

de ne pas lâcher.

En tant que jeune, en tant qu’adulte, le fait que vous êtes capable de lire et de comprendre ces lignes. Vous donne déjà une longueur, sinon des kilomètres d’avances sur les enfants.

Car apprendre une langue étrangère lorsqu’on en connaît déjà une. C’est pour la plupart du temps. Transposé des mots, des images, des concepts que l’on connaît déjà. Que l’on a déjà en tête, dans une autre langue.

Ça consiste à ajouter une ligne ou plusieurs lignes au derrière de la carte que vous avez dans votre cerveau. C’est tout.

Vous n’avez pas à apprendre tout à partir de rien. Vous avez déjà la connaissance, de l’existence même de ces mots, ces concepts, de ces idées.

En plus, si vous avez oublié, si vous avez des doutes. Vous pouvez à tout moment consulter votre cerveau bis : votre smartphone.

On a tendance à éluder le fait, qu’à travers l’histoire. Il n’y a jamais été aussi facile d’apprendre et de maîtriser une langue étrangère qu’aujourd’hui.

À l’ère de l’Internet haut débit, des smartphones, de la 4G et bientôt 5G, des applications permettant de parler gratuitement à n’importe qui sur la planète (WhatsApp, LINE, Viber, Hangout, Skype,…) .

Honnêtement, qu’est-ce qui vous retient d’apprendre et de maîtriser le Japonais ? Sinon vous-même ?

Si vous lisez ces mots, si vous comprenez ce que j’écris (même bourré de fautes…LOL) alors vous n’avez aucune excuses.

Vous savez lire, sûrement écrire mieux que moi.
Tous ce qui vous manque, c’est la volonté, et beaucoup, beaucoup, beaucoup d’actions !

Le temps, ça se trouve.
On a tous 24h dans une journée. Vous, moi, Bill Gates, Macron, tout le monde… c’est la seule chose qu’on a tous à égalité…

L’argent, ça se trouve aussi.
Si vous savez lire et écrire, vous pouvez gagner des sous…, et même si vous ne savez ni lire, ni écrire.

Bref vous n’avez aucunes excuses.
Vous n’avez que des avantages…

Mais si vous n’utilisez pas vos avantages, alors vous n’avez rien.

Donc vraiment, je vous mets au défi d’utiliser vos avantages. Je vous mets au défi de passer à l’action, de commencer, vous verrez, ca n’est pas si compliqué… ça peut même être fun.

Enjoy the Road

Peace & Action
(。•̀ᴗ-)و ✧

Wilde.

PS: Pour allez plus loin, que ce soit au niveau de l’apprentissage du Japonais, de la gestion du temps, du financement de vos projets au Japon. Vous pouvez encore accéder aux formations via cette page

Pour vous aider à bien démarrer ou progresser dans votre l’apprentissage du Japonais. Je vous offre ce livre, (normalement vendu 2,99), dans lequel j’aborde les 4 piliers pour apprendre le japonais en autodidacte.

Vous pouvez télécharger votre copie ici

Télécharger

Apprendre_le_Japonais_en_Autotdidacte - cover

Le truc c’est de lire, et ensuite d’appliquer.
J’ai essayé de rendre la lecture facile et le plus intéressant possible.

J’espère que cela vous permettra de passer à un autre niveau. Ayez confiance en vous!

Pour lire la suite, .

Télécharger le livre complet

promo HANABI

Accéder à la promo


A lire absolument :

Visajapon — le blog pour rester motivé et poursuivre ses rêves au Japon.

Passez à l'Action, rester productif et motivé pour transformer vos projets au Japon en réalité. Tous au Japon!